“400 migrants décèdent noyés lors de la traversée de la Méditerranée”… peut-on entendre au cours d’un journal télévisé sans en être plus ému que cela alors que l’évocation d’un accident d’avion aura des retentissements au combien plus forts dans nos consciences … Pourquoi ? Si cette question vous interroge aussi, écoutez cette chronique de la bande dessinée L’Odyssée d’Hakim et surtout lisez-la. Vous apprendrez que « n’importe qui peut devenir « un réfugié » … Il suffit que [son] pays s’écroule » selon les mots d’Hakim, jeune Syrien.

Musique du générique : extrait de Guaz-guaz de Guazu

Emission réalisée par Nicolas (302)

L’Odyssée d’Hakim de Fabien Toulmé
Étiqueté avec :            

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image